Qui domine le plus sa discipline sportive ?

Qui domine le plus sa discipline sportive ?

Il faut une rare combinaison de talent et d’efforts pour remporter un titre sportif majeur, mais il faut une quantité particulièrement inhabituelle des deux pour vaincre tous les outsiders année après année.

Nous avons examiné certains des sports les plus populaires au monde pour identifier les champions qui ont maintenu le plus haut niveau de domination sur une période de 10 ans, mesurée par le nombre de tournois majeurs qu’ils ont remportés.

Tennis

Depuis 1925, date à laquelle les championnats de France de tennis – qui deviendront plus tard les Internationaux de France – ont admis les joueurs étrangers, il est possible pour une seule personne de remporter un titre en simple dans les quatre épreuves modernes du « Grand Chelem ».

La seule joueuse à avoir remporté plus de 20 des 40 titres possibles au cours d’une période de 10 ans est la légende allemande Steffi Graf, qui en a remporté 21 entre 1987 et 1998.

Au cours de cette période, Graf a remporté sept fois sur dix Wimbledon, cinq fois les Internationaux de France et des États-Unis et quatre fois l’Open d’Australie.

Cette incroyable période de domination dépasse largement les 17 championnats en simple que Martina Navratilova et Roger Federer ont réussi à remporter au cours de leur meilleure décennie.

Golf

Comme le tennis, le golf possède un quatuor de grands tournois – les majors – que les meilleurs joueurs convoitent par-dessus tout.

Depuis la création du Masters en 1934, il a été possible pour un joueur de remporter les quatre tournois en une seule année.

Le champion de golf le plus dominant sur une période de dix ans depuis cette date est toujours en activité : la légende américaine Tiger Woods.

Entre 1999 et 2008, Woods a remporté 13 de ses 15 victoires majeures à ce jour ; le championnat PGA quatre fois et chacun des autres trois fois.

Le seul homme à avoir triomphé plus souvent dans ces compétitions est Jack Nicklaus, qui l’a fait 18 fois mais n’en a jamais remporté plus de 10 à une décennie d’intervalle.

Formule 1

Si Lewis Hamilton remporte un nouveau titre mondial de Formule 1 avant 2024, il dépassera le record de Michael Schumacher, qui en a remporté six en l’espace d’une décennie.

La légende allemande a réussi cet exploit entre 1994 et 2003, tandis qu’Hamilton a remporté six des sept derniers titres. Il aurait donc encore deux chances d’en décrocher un septième en dix ans, même si Max Verstappen lui arrache la couronne en 2021.

Le seul autre pilote de l’histoire du sport à avoir remporté au moins la moitié des championnats pilotes en une décennie est Juan Manuel Fangio, il y a plus d’un demi-siècle.

L’Argentin a remporté le deuxième titre de l’histoire en 1951, puis quatre titres consécutifs entre 1954 et 1957.

Snooker

À l’instar de Fangio, le champion le plus dominant de l’histoire du snooker a établi la norme dès les premiers jours de ce sport.

Joe Davis a remporté les 15 premiers championnats du monde de snooker et aurait pu accumuler encore plus de titres si la Seconde Guerre mondiale n’était pas intervenue.

John Pulman aurait pu égaler l’exploit de Davis en remportant 10 titres consécutifs si le tournoi n’avait pas été suspendu de 1958 à 1963 en raison d’un manque d’intérêt signalé.

La première victoire de Pulman a eu lieu en 1957, mettant fin à une série de cinq victoires d’un autre Davis – Fred, le frère cadet de Joe.

Le potier du Devon avait été battu par le plus jeune Davis lors de chacune des deux finales précédentes et l’attendait de nouveau en 1964 lorsqu’il eut enfin la chance de défendre son titre.

Pulman remportera chacun des sept championnats du monde suivants, dont trois victoires sur Davis.

Football

Il n’y a pas qu’un individu qui peut exceller dans un sport : les équipes peuvent également connaître une période de domination impressionnante.

Dans le football de clubs, chaque association continentale a sa propre version de la Ligue des champions – souvent appelée ainsi – qui est le trophée le plus difficile à remporter.

Les Néo-Zélandais d’Auckland City ont remporté la principale compétition de clubs d’Océanie – la Ligue des champions de l’OFC – à neuf reprises, dont huit en l’espace de dix ans, entre 2008 et 2017.

Aucun autre club n’a dominé son continent dans la même mesure, même si le Real Madrid (Espagne) et Al-Ahly (Égypte) ont chacun remporté cinq Ligues des champions en l’espace d’une décennie.

Restez toujours à jour et suivez bwin sur Instagram, Facebook et Twitter.

X