Montpellier – Toulouse

Quel est l’impact de la crise du corona sur le calendrier de Formule 1 ?

La saison 2020 de Formule 1 était sur le point de débuter lorsque la crise du coronavo a fait son apparition aux quatre coins du monde.

Le Grand Prix d’Australie a été annulé seulement deux jours à l’avance et cette décision a été suivie par un tas d’autres. Par conséquent, toute la saison a été reportée.

Toutefois, un calendrier de courses limité a été mis en place puisque certains pays ont assoupli les règles en vigueur. Ainsi, huit Grands Prix sont prévus sur six circuits différents, et d’autres s’ajouteront sans doute encore au cours de l’année.

Nous avons analysé de quelle manière les changements par rapport au calendrier initial pourraient avoir un impact sur le classement final de cette saison de F1.

La projection du nombre moyen de points remportés par chaque pilote sur chaque circuit – en utilisant les moyennes de carrière pour les deux nouveaux circuits – donne Lewis Hamilton vainqueur avec un total de 344 points, mais quel impact ont les annulations et reports de courses sur ce classement ?

Parmi les pilotes qui auraient atteint au moins 100 points avec cette méthode, Daniel Ricciardo est probablement celui qui sera le plus déçu par le nouveau calendrier. En effet, les sept courses annulées représentent pas moins de 28% de son total de points sur une saison. En comparaison, pour Charles Leclerc, on atteint seulement les 20%.

L’annulation du Grand Prix de Monaco est un coup dur pour Daniel Ricciardo : en moyenne, il remporte 10,8 points à cette course, par rapport à seulement 5,9 sur les autres Grands Prix.

L’Australien espère sans doute que la course en suspens de Sochi n’aura pas lieu puisque ses performances sur ce circuit sont mauvaises: en moyenne, il y a remporté seulement 2,3 points.

Leclerc devrait être le plus heureux avec ce calendrier provisoire puisqu’il a récolté en moyenne un tiers de ses points sur les circuits sélectionnés.

Ses performances moyennes ne seront toutefois pas suffisantes, surtout si l’on tient compte des courses supplémentaires qui auront lieu à Silverstone et sur le Red Bull Ring.

Si l’on projette la moyenne des points obtenus par chaque pilote sur les huit courses confirmées, Hamilton devrait arriver en tête avec 124 points. Sebastian Vettel serait son plus sérieux concurrent avec 91 unités.

Alors que Ricciardo serait probablement ravi que le Grand Prix de Russie n’ait pas lieu, Hamilton regretterait à coup sûr cette décision. En effet, avec le Circuit des Amériques, au Texas, Sochi a été un des terrains de chasse préférés du champion du monde.

Les deux circuits lui ont permis de récolter en moyenne 21 points par course, et leur apparition au calendrier de 2020 augmenterait donc les chances d’obtention d’un septième titre de champion du monde pour le pilote britannique.

X